Skip to content

Projets 

Projets en cours

Le CNDRB favorise, depuis 2008, l’approche participative et le développement de partenariat pour traduire ses missions en actions thématiques et programmes convaincants. Les cadres techniques s’impliquent dans le choix, la formulation et l’exécution de projets fédérateurs ou œuvrent dans des projets spécifiques. Ils collaborent avec les autres secteurs pour la réussite des programmes de développement autour d’actions de sensibilisation. Le fil conducteur et la démarche adoptée favorisent la préservation de la biodiversité dans le cadre du développement durable. Les projets sont conçus pour pérenniser les actions et élargir les impacts sur les franges de la société.

Suite au lancement du projet IRB2008 qui représente un exemple pédagogique, et après une période de maturation, le nombre de projets a progressé significativement. Trois projets fédérateurs et trois autres projets spécifiques sont en cours. Cinq projets sont en maturation. Initié en 2009, le partenariat avec l’Institut de recherche – humanité-nature à Kyoto (Japon) a permis aux cadres du CNDRB de s’exercer aux explorations de la biodiversité du plateau du Tademaït et proposer un projet spécifique à cette région.

De nouveaux projets sont proposés dans le cadre du partenariat :

  1. Ministère-Banque mondiale: pour la réalisation des deux annexes du CNDRB à Tinerkouk et à Ghardaïa et l’accompagnement technique des équipes.
  2. Ministère-UE: pour éditer un Atlas de la Biodiversité Algéroise et lancer la cartographie de la biodiversité au sein de l’aire métropolitaine.
  3. Depuis 2014 une nouvelle piste de collaboration entre le CNDRB et le CNL a débouché sur la mise en place d’un projet spécifique à l’inventaire des habitats insulaires en Algérie.
  4. Dans le cadre du programme Profas C+ au niveau de la tutelle, le CNDRB a proposé deux projets : Inventaire et Cartographie des Herbiers Marins IHM et Inventaire des Habitats Insulaires (IHI).
  5. Sous l’égide de l’ONEDD un projet de jumelage (Tutelle-GIZ) implique les cadres du CNDRB dans l’enrichissement de la base des données environnementales.

En 2015 les notes conceptuelles pour deux projets ont eu l’aval de la tutelle. Le premier concerne la réintroduction du bubale roux qui a disparu récemment de l’Afrique du Nord. Le  second projet s’intéresse à la cartographie des espèces prioritaires. Par ailleurs, le CNDRB a proposé un microprojet ‘Arganier’ dans le cadre de la nouvelle politique de la FAO.

Parallèlement  aux projets proprement dits, le CNDRB exécute des actions continues ou périodiques sous forme de programmes tels que la multiplication des espèces en pépinières, les campagnes de reboisement et les campagnes de sensibilisation. Tous les membres du CNDRB sont également mobilisés à l’occasion de la célébration des journées nationales et internationales liées à l’environnement durant lesquelles ils exposent les résultats de leurs activités et élaborent des supports et outils de sensibilisation.