Skip to content

Centralisation des inventaires de la faune et de la flore au niveau du CNDRB

La centralisation des inventaires (faune, flore et micro-organismes) constitue la mission principale du CNDRB et de ce fait, les activités qui y sont liées ont un caractère permanent, ce qui permet d’enrichir les inventaires et de mieux alimenter la base de données prévue et non encore réalisée.

Le niveau et le type des informations et données centralisées au niveau du CNDRB, liées à l’inventaire de la faune et de la flore, se varient d’un groupe taxonomique à un autre selon la disponibilité des références. Globalement le statut nomenclature (nom accepté, synonyme,…) est  révisé pour tous les noms scientifiques des taxons et leur classification,  en utilisant des bases données spécialisées et reconnues mondialement par les scientifiques. Les autres données, liées à la distribution et l’abondance des espèces  au niveau nationale, à leur intérêt (espèce patrimoniale, espèces valorisable, nuisible, …),  à leur statut (menacé, vulnérable,…) et autres, sont traitées selon la priorité du groupe taxonomique et la disponibilité des références liées à chaque aspect.

Le bilan des taxons centralisés réalisé par les services techniques du CNDRB à l’échéance juin 2021,  atteint tout en prenant en compte les listes réelles vérifiées, 22.862 taxons. Les listes des inventaires se trouvent au niveau interne du CNDRB organisées d’une façon quasi-standardisée dans des fichiers Excel ou autres.

Centralisation des inventaires